lundi 4 août 2014

Jusqu'où doit-on être équipée pour aller courir?

C'est l'éternelle question, digne d'un bon sujet de philosophie au baccalauréat!
 
Mes cours de philo m'ont laissé quelque chose: il ne faut jamais être catégorique dans sa réponse, mais plutôt nuancer le "oui", le "non" et enfin amener le lecteur vers une autre question, une ouverture, trois parties donc. Voici ce que m'a appris ma super prof de philo.
 
Il faut se rendre à l'évidence, nous vivons dans une société de consommation, et l'imagination sans limites des concepteurs ne satisfera jamais notre envie d'essayer de nouveaux "produits commerciaux". Que ce soit des habits, des chaussures, des applications mobiles, du matériel high tech: montres, bracelets connectés, des accessoires dédiés au sport, etc... Nous avons soif de nouveautés!
Alors ces envies, on y cède ou pas?

 
1°). "Oui"
Je comprends parfaitement qu'on ait envie d'aller plus loin au-delà des limites que l'on ne croyait jamais pouvoir atteindre au départ. C'est pour cela, que je trouve que le sport est parfait pour se prouver des choses, se donner confiance. 
 Pour cela, la publicité est là, pour nous dire que grâce à la montre cardiofréquencemètre (un exemple parmi d'autres) nous allons augmenter nos performances, que grâce à l'application  Runtastic ou NTC, nous allons devenir plus endurante et qu'on va exploser nos propres records, que l'on va avoir une silhouette galbée, tonique, etc...?

Que grâce à tel bandeau élastique, nos cheveux vont bien tenir en place et que nous ne serons pas gênée pour finir notre série d'abdos ou de pompes.
 
 
 A titre personnel, c'est une montre qui me donnerait ma distance et ma vitesse en temps réel, qui me tente actuellement. Maintenant que j'ai terminé mon planning d'entraînement pour débutant, j'ai envie d'améliorer mes performances et les mesurer réellement, pour aller plus loin.

 
Mais tous ces produits, n'est-ce pas "trop"? Ca ne fait pas doublon voir "triplon" d'avoir et l'appli et le bracelet et la montre pour juste évaluer sa distance ou le nombre de pas?
Je n'ai pour l'instant rien de tout ça, mais l'engouement pour ce type de matériel m'intrigue, je voudrais comprendre ce qui pousse à être connecté à tous ces appareils. Est-ce l'appartenance à" une communauté" de sportifs? Plutôt à DES communautés car il y a celle du blog, celle de l'application de son téléphone, celle de sa montre, celle de son bracelet, celle de son club de sport peut-être; ça en fait beaucoup.

2°). "Non"
 N'est-ce pas ridicule de nous faire croire que nous avons besoin de toutes ces choses pour nous améliorer?
Ne pas en être équipée n'est-ce pas le risque de ne pas être considérée comme une vraie sportive, de ne pas être prise au sérieux dans notre pratique sportive?
Cherche-t-on à prouver aux autres que l'on est de vrais sportifs, par le biais d'un équipement sportif dernier cri? Et si oui, pourquoi?
 
Ne cherche-t-on pas à nous transformer en une espèce d'humain androïde, une espèce de robot connecté de partout, tout droit sorti d'un film de science-fiction américain?

 

3°). Ouverture
Avons-nous vraiment besoin de toutes ces choses pour courir, pour progresser?
Est-ce le matériel qui nous motive à courir ou bien notre volonté?
 J'ai dans ma tête les images d'un reportage à propos de ces hommes en Afrique qui s'entraînent parfois pieds nus, en plein désert, sans aucun matériel et qui ont de résultats vraiment remarquables?
Alors, tout ce matériel, ne nous freine-t-il pas plutôt dans notre progression personnelle, en automatisant nos performances à atteindre dans le futur par le biais d'une machine?
 
 Les sponsors ne nous transforment-ils pas en publicité ambulante? Afin de nous faire consommer toujours plus?

La possession de tout ce matériel a le mérite de nous pousser à nous dépasser, d'aller toujours plus loin. Surtout lorsque tous ces objets high tech nous permettent de faire partie d'une communauté qui a la même passion, le même objectif: se dépasser pour dépasser l'autre. C'est sur la comparaison de ses résultats sportifs face à ceux des autres, que les communautés d'objets connectés fonctionnent si bien. L'homme cherche toujours à se comparer, à être meilleur que....
 
 
 
 Et vous, qu'en pensez-vous?
Comment êtes-vous équipée pour aller courir?
Tout en étant libre, ne vous sentez-vous pas parfois "obligée" de céder face à vos principes, et ne finissez-vous pas par acheter des choses juste parce que les autres sportifs possèdent tel ou tel produit/gadget?
 
Pensez-vous qu'être équipée comme une pro, est un signe que la personne est une "vraie sportive"?
Ne pensez-vous pas que tous ces produits plein de promesses ne restent justement que des promesses, mais  que sans notre volonté, ils ne servent à rien?
 
 
Bon, ben dans 4 heures, je relève les copies!

4 commentaires:

  1. Perso, il y a 2 choses dont je ne pourrais pas me passer aujourd'hui : mon casque bluetooth, pour écouter de la musique sans être gênée par un cordon qui pend, et une appli genre Nike+ running pour mesurer la distance parcourue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qui me manque en ce moment: connaître ma distance pendant que je cours. Je suis tentée par une montre GPS depuis quelques temps, mais je prends mon temps pour les étudier une à une. Pour le casque, je te comprends: le fil qui s'emmêle avec les bras en mouvement, c'est énervant.

      Supprimer
  2. Tout dépend des objectifs de chacun. Pour ma part, j'ai un bracelet connecté qui me sert au quotidien à me motiver à bouger. Je ne cours pas tous les jours mais j'essaye d'avoir une activité physique régulière. S'il y a des jours ou je n'ai pas arrêté au boulot et que je vois grâce à mon bracelet que j'ai atteint mon objectif, je ne m'impose pas une séance de sport le soir. Alors qu'à l'inverse si j'ai passé ma journée devant l'ordinateur je vais tout faire en rentrant chez moi pour atteindre mon goal. Ça me pousse à me bouger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est lequel des bracelets? En es-tu vraiment contente?

      Supprimer