samedi 2 août 2014

Comment bien respirer en courant?

C'est la première question que je me suis posée quand je suis sortie courir la première fois, et elle m'a également été posée par une amie qui s'est mise au running, il y a quelques semaines (grâce à moi, yeah!). Une question bête? Pas du tout!
 
On ne respire pas de la même façon quand on marche et quand on court.
 
Autant, en marchant, la respiration est automatique car c'est un réflexe inconscient, autant lors d'un effort physique, la respiration est forcée pour s'adapter aux besoins plus importants en dioxygène (O²) de notre corps.
 
Cette respiration forcée deviendra avec le temps "naturelle", car elle sera adaptée à l'effort. Au moment où vous allez commencer à courir (après quelques semaines d'entraînement régulier), le corps va adapter la respiration à l'effort, vous n'y penserez plus. 
 
Une petite vidéo très claire qui m'a aidée à comprendre à quoi servait vraiment la respiration durant une séance de running.
 
 
 
Une fois que j'ai bien compris les jolis schémas du système respiratoire de la vidéo, je me suis forcée à respirer de manière régulière, tout en gardant à l'esprit que:
 
1°): l'inspiration doit être plus courte que l'expiration afin d'enlever au maximum le dioxyde de carbone ( CO²) de mon corps, pour ne pas m'asphyxier et ne pas avoir cette très désagréable sensation de manquer d'air et de ne plus pouvoir continuer. En courant, je me faisais mon cours de biologie en direct: essayez de visualiser votre respiration, ça aide.
 
2°): l'on inspire avec le nez et la bouche entrouverte, afin d'amener le plus de dioxygène (O²) possible. Ainsi ce qu'on a appris à l'école: "inspirez une fois par le nez et expirez deux fois par la bouche", c'est des *********!
 
3°): que la respiration doit être adaptée à sa foulée, à son propre rythme de course (revoyez la fin de la vidéo). N'essayez donc pas de vous caler sur la respiration de quelqu'un d'autre.
 
 
4°): la respiration est bruyante car elle est forcée, et c'est normal; ce n'est pas pour se donner un genre, comme je le pensais avant lorsque je croisais des coureurs!
 
5°): on expire en vidant, en rentrant son ventre.
 
 
J'ai donc commencé par inspirer sur 3 temps et expirer sur 4, c'est ce qui m'a convenu personnellement, à ma vitesse des débuts.
Chacune d'entre vous trouvera son rythme de croisière pour la respiration, il n'y a pas de recette toute faite. A chaque sortie, essayez un rythme différent, en vous concentrant sur la durée de l'inspiration et celle de l'expiration; et il y aura forcément un moment où vous vous direz: "Ah! Ca y est, c'est comme ça que je suis la plus à l'aise!"
 
D'ailleurs, avec plusieurs mois de recul, j'ai remarqué que mon rythme respiratoire est différent car ma vitesse a changé et ma capacité d'endurance aussi. Désormais, mon inspiration et mon expiration sont plus courtes qu'avant. Et je peux enfin courir sans compter les durées de chacune; c'est devenu automatique.
 
Donc non, la respiration durant la course à pied ce n'est pas "naturel" dans le sens "inné, inconscient", comme disent les coureurs réguliers, du moins, absolument pas au début. Elle devient automatique après une phase d'entraînement et est adaptée à chaque organisme.
 
Et vous, comment respirez-vous pendant que vous courez? Vous y pensez? Comment avez-vous trouvé votre rythme?
 
 
 
 
 
 
 
 


2 commentaires:

  1. Ah merci, ce sont les conseils qu'il me manquait pour bien courir car j'avoue que quand je fais du sport (tous en général) je respire hyper mal. Je vais essayer de retenir tout ça.

    RépondreSupprimer
  2. Jusqu'à ce que je me mette à courir, je respirais très mal également, parce que je ne comprenais pas à quel point c'était essentiel de bien respirer. A chaque sport, sa respiration, son propre rythme!
    J'ai tenté la zumba, mais à chaque fois j'étais pliée de douleur à cause d'un point de côté qui ne voulait pas passer. La prof, me disait que je respirais mal ou pas assez, et je ne comprenais pas de quoi elle voulait parler, puisque j'avais l'impression de respirer. Maintenant, je la comprends.

    RépondreSupprimer