mercredi 2 juillet 2014

Le sport, WHY?

Chacune a ses raisons: perdre du poids, se raffermir, par défi, pour accompagner quelqu'un, par ennui, pour se détendre (oui, oui!) ou bien on ne se rappelle plus, mais on ne reviendrait pour rien au monde en arrière.

Pour ma part, cela faisait deux ans que je n'étais plus raisonnable: j'ai laissé le grignotage faire son oeuvre.
Je voyais bien que mes vêtements devenaient plus serrés, que les chiffres sur la balance augmentaient et que je m'essoufflais plus vite qu'avant: monter un escalier n'est pourtant pas sorcier, hein!
On m'a balancé à plusieurs reprises des phrases du style " Jog Run, vous n'auriez pas pris du poids ces derniers temps?" ou bien encore "Tu as un ventre d'une femme enceinte de 4 mois". Bref, de la pure délicatesse!

Jusqu'à ce jour, non THAT DATE où je suis montée sur la balance, non plus, pour espérer de voir quelques grammes en moins comme les autres fois, en vain; mais pour me confronter à la réalité, me poser et faire le point, savoir où j'en étais que ça me plaise ou non!
C'était le matin du:

 

juste avant le déjeuner familial.


Et ce que j'y ai vu c'était encore pire que ce que je croyais: une sentence. Un poids que je ne pensais jamais pouvoir atteindre, à moins d'être enceinte. 

Voici, ce qui a tout changé:

Oui, ces chiffres, qui ont tellement pesé dans ma décision. Voir le 7 dans les dizaines, a été un électrochoc.
Mon IMC m'indiquait que mon poids était toujours dans "la norme", pourtant ce poids n'était plus mon poids de forme, là où je me sentais bien dans mon corps sur les plans physique et psychologique. 

Et comme c'était l'occasion ou jamais, puisqu'on était le premier jour de l'année, j'ai pris comme résolution (par écrit, car "les paroles s'envolent mais les écrits restent"), de faire du sport afin de perdre du poids et de retrouver la forme. Je veux être plus tonique, ne plus manquer d'air au moindre effort ou être courbaturée après une petite ballade en vélo. Let's go!


Et vous, qu'est-ce qui vous a motivé pour faire du sport? Quel a été votre élément déclencheur?

2 commentaires:

  1. Le chiffre de 93 kg affichée après avoir accouché de ma fille... Aujourd'hui ce n'est plus qu'un lointain souvenir mais ce fut un vrai électrochoc.

    RépondreSupprimer
  2. Je crois que la balance, remporte tous les suffrages!
    Alors au lieu de la diaboliser, on devrait la remercier, à chaque fois qu'on y monte dessus!

    RépondreSupprimer